Tout ce que vous voulez savoir sur la Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne

Le 4 juillet à 15h30, Arnaud doit prendre le départ d’une nouvelle course : la Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne. Cette course a été mise en place pour permettre aux concurrents de se qualifier pour le Vendée Globe et accumuler de l’expérience avant le Tour du Monde. Même s’il est déjà qualifié, Arnaud a choisi de prendre le départ de cette course qui part et revient aux Sables d’Olonne.
 
Avec un parcours de 3 600 milles (7 200 km), la Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne se présente comme une épreuve très exigeante. Les 22 concurrents vont monter jusqu’au sud de l’Islande et flirter avec le Cercle Polaire. Au mois de juillet, le soleil ne s’y couche presque pas et la température de la mer dépasse rarement les 10 degrés. Ensuite, ils redescendront jusqu’aux Açores avant de terminer aux Sables d’Olonne. La ligne de départ, et d’arrivée, est la même que celle du Vendée Globe.
 
Crise sanitaire oblige, cette Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne doit respecter un certain nombre de règles dictées par les autorités sanitaires. Voici les réponses aux questions que vous pourriez vous poser :

C’est une course importante pour Arnaud ?

C’est la seule épreuve de préparation au Vendée Globe de l’année, elle est donc capitale pour Arnaud ainsi que ses concurrents. Le parcours est long – l’équivalent d’une Route du Rhum – et va exposer la flotte a des conditions très dures, semblables à celle que l’on peut trouver dans les mers du sud. C’est donc une épreuve de préparation essentielle qui va permettre de valider le chantier hivernal. Elle est qualificative pour le Vendée Globe mais cela ne concerne pas Arnaud qui a déjà son ticket en poche depuis plus d’un an.

Est-ce que je peux passer à l’atelier dire bonjour ?

A partir du 29 juin, les visites à l’atelier sont réservées aux professionnels, prestataires et fournisseurs. Arnaud et son équipe doivent en effet éviter au maximum les contacts extérieurs. Il s’agit d’une obligation écrite dans les Instructions de Course. Nous serons ravis de vous accueillir à nouveau à l’atelier mais ça sera un peu plus tard :-).

Où puis-je voir le bateau ?

La Mie Câline – Artisans Artipôle sera au ponton Vendée Globe jusqu’au 3 juillet à 14h00. Nous ne savons pas encore si le ponton sera ouvert au public. Si c’est le cas nous vous remercions de respecter un périmètre sanitaire de 3 mètres minimum autour du monocoque. Le ponton Vendée Globe est assez large pour ça ! Il n’y aura donc aucune visite du bateau pendant cette période.

Quand va-t-il prendre la mer ?

Afin de respecter les directives sanitaires, Arnaud et son équipe vont quitter le ponton 24h00 avant le départ de la course, soit le 3 juillet en début d’après midi. Ils seront ensuite en stand-by pendant 24 heures dans la baie des Sables. Les autres concurrents les rejoindront dans la nuit.

Et les autres bateaux ?

A l’exception des concurrents étrangers – des projets comme celui d’Arnaud qui sont basés aux Sables – les bateaux n’ont pas le droit de rentrer à Port Olona. Ils vont donc tous quitter leur port d’attache en même temps – 24 heures avant le départ – et se diriger vers la baie des Sables où ils attendront le départ. 

Comment souhaiter bonne chance à Arnaud ?

Les encouragements de toute sorte sont toujours appréciés mais, pour une fois, on restera à distance ! Arnaud lit tous les messages qu’il s’agisse de SMS ou de commentaires sur les réseaux sociaux. Cela reste la meilleure solution pour exprimer votre soutien avant cette grande course.

Est-ce que le chenal est accessible au public ?

Il est possible de voir les bateaux basés aux Sables lorsqu’ils traverseront le chenal, vendredi 3 à partir de 14h00.

Pourquoi toutes ces règles ?

La reprise nationale du sport français est prévue au cours de l’été. La Vendée – Arctique – Les Sables d’Olonne bénéficie d’une dérogation pour partir plus tôt à la condition expresse de respecter des normes sanitaires très strictes. Arnaud et son équipe subiront un test PCR (nasal) la veille du départ. En cas de retour positif, le bateau ne pourra pas participer à la course. 

Comment suivre le départ ?

Le plan d’eau est strictement réservé aux équipes techniques et à l’organisation. Il est impossible pour un particulier de rentrer dans la zone de départ. Vous pouvez suivre le départ de chez vous, sur France 3 si vous habitez dans le grand ouest mais aussi sur le site de la course, et sur les réseaux sociaux (FacebookTwitterInstagram).

About the Author

By matthieu@sillages-communication.com / Administrator on Juin 22, 2020