“Je ne compte pas les virements de bord”

Le départ, c’était hier ? On est bien en juillet ? On est dans le grand sud ? 

C’est un coup à y perdre son latin ! Cela dit, je n’ai fait qu’une année de latin donc au pire, je n’ai pas perdu grand-chose. La tête dans le guidon depuis le départ, j’ai l’impression qu’on est partis hier. Je n’ose pas compter les virements de bords plus ou moins bénéfiques depuis le départ. C’est comme ça, la course ne se joue pas au nombre de virements sinon, je serais pas mal ! 😉

Tu fais quoi au mois de juillet ? Canaries, Açores, soleil ? Non, maître Jako Kenobi (Jacques Caraës, le directeur de course) l’a dit : « dans le nord, vers l’Islande, la sérénité tu trouveras pour faire un bon Vendée Globe. » Oui maître. N’empêche qu’il fait frais et c’est un ciel – plutôt magnifique – de grand sud et de temps à neige.

J’ai quand même eu une petite frayeur hier quand mon RD2D de pilote s’est déconnecté. C’était juste un fil débranché, comme quoi, la course ne tient parfois qu’à un fil ! 

Tout ça pour dire que je suis plus Star Wars que Rosae Rosum ! Je suis aussi extrêmement fier d’apprendre que ma nièce a eu le bac avec la mention très bien. Quelle classe !

Allez, je vais continuer à faire glisser mon Faucon Millenium

About the Author

By matthieu@sillages-communication.com / Administrator on Juil 08, 2020