Direction : le Brésil !

Comme prévu, c’est à 13h15 que le coup d’envoi de la Transat Jacques Vabre a été lancé, dans des conditions maniables. Les 59 duos ont fait cap vers les falaises d’Etetrat, puis le Cap de la Hève pour enrouler la « bouée spectacle ». Pour ces 16 milles (32 km environ), les concurrents ont eu à tirer des bords et choisir des options marquées qui ont souvent pénalisé les “foilers”, moins véloce au près. Arnaud Boissières et Xavier Macaire, à bord de La Mie Câline – Artisans Artipôle ont choisi de partir à la côte pour bénéficier d’un vent plus consistant. Ils ont enroulé la première marque de parcours en 23ème position. Ils évoluent maintenant au portant – leur allure favorite – vers Barfleur, puis le Cap de la Hague dans un vent de plus en plus fort. Dans la classe IMOCA, c’est PRB qui est actuellement en tête.

Interview d’Arnaud :
« C’est brutal ! le départ a été intense avec beaucoup de manœuvres. On prend un bon départ mais on a un gros déficit au près qui nous empêche de lutter. Maintenant qu’on a passé la bouée d’Etretat, on souffle un peu. On peut boire un coup et lâcher la barre. On sait que les prochaines heures vont être intenses avec un empannage, des changements de voile. Demain, au petit déjeuner, on sera au large du Finistère, ça ne traine pas ! »

About the Author

By matthieu@sillages-communication.com / Administrator on Oct 27, 2019