« C’est un avant-goût de la Transat »

Convoyage musclé pour Arnaud Boissières et Xavier Macaire qui viennent de rallier Le Havre à bord de La Mie Câline – Artisans Artipôle. A moins de deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, les deux skippers ont choisi de convoyer leur IMOCA en double, dans des conditions sportives. Dès la sortie du chenal des Sables, mardi soir, ils ont en effet été cueillis par une solide houle de 5 mètres. « On sait que sur un convoyage de ce type, le plus dangereux est de sortir et de rentrer dans le port » explique Arnaud. Le reste du convoyage a également été froid et musclé. « C’est en arrivant vers le Cotentin qu’on a eu le plus fort. On a eu de la grêle et des rafales à plus de 40 nœuds, avec de la houle. C’est un avant-goût de la Transat car on sait qu’on peut se faire cueillir d’entrée » poursuit le skipper.

 

About the Author

By matthieu@sillages-communication.com / Administrator on Oct 22, 2019