Retrouvez toute l’actualité des réseaux sociaux en temps réel

12/11/2019
Transat Jacques Vabre 2019 - Arrivée Baia

🎥😍Les derniers instants de course au petit matin dans la Baie de tous les saints, le passage de ligne et les premiers mots des marins... A revoir dans les images de l'arrivée du bel oiseau bleu & jaune "La Mie Câline - Artisans Artipôle" à Salvador !

12/11/2019

La Mie Câline - Artisans Artipôle, 18ème à Salvador de Bahia

12/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🚨 FLASH ARRIVÉE ❗🏁
Arnaud Boissières et Xavier Macaire sont arrivés à Salvador de Bahia !🇧🇷
Ils terminent à la 18e du classement IMOCA à bord de La Mie Câline - Artisans Artipôle !

➡ Temps : 15j, 20h, 9min, 47sec
➡ Vitesse moyenne : 12,51 nœuds
➡ Milles parcourus : 4 755,88 milles
➡ Écart au 1er : 2j, 8h, 1min, 47sec

11/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Dernier Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle - avant l'arrivée :

Dernières 24h00 en mer
« C’est quoi votre ETA ? L’ETA, c’est en anglais, l’heure estimée d’arrivée et c’est la grande question de ces trois derniers jours. Les sponsors, la famille et les gens de la com veulent tous savoir quand La Mie Câline – Artisans Artipôle sera dans le port de Bahia !

C’est l’éternelle question lors d’une arrivée de course à la voile et on a bien du mal à répondre. S’il y a autant de mystères, c’est qu’Eole n’est pas prévisible à 100 % et c’est pour ça qu’on aime tant la course à la voile. Quand tu es en course, il faut une bonne dose de « self control », car les derniers milles sont parfois rageant. D’ailleurs, avec Xavier, on parle au vent depuis le Pot au Noir. Et comme il a un peu l’esprit de contradiction, on lui demande l’inverse de ce qu’on voudrait avoir. Ok, c’est un peu tordu comme raisonnement mais on devient un peu superstitieux après deux semaines de mer, au cas où l’on ne l’était pas déjà un peu avant.

Sinon, depuis ce matin, toute la garde-robe des voiles y est passée. La dernière manœuvre en date nous a achevé sous cette chaleur. Devant, toute la flotte a ralenti et ça me rappelle des souvenirs de 2007. J’avais attendu toute la nuit dans la baie de Bahia, sans vent. Alors autant vous dire que moi et les ETA…

Ces derniers instants de course sont aussi ceux de tous les dangers. Cette nuit, on a croisé une vingtaine de bateaux de pêche, plus ou moins bien éclairés. Xavier a dit « on fait Versailles ! ». ça veut dire qu’on allume tous les feux, même ceux de secours. C’est plus prudent.

Qui dit dernières manœuvres dit aussi derniers bricolages car le matériel a été soumis a rude épreuve. Notre galette de gennaker (pas des rois La Mie Câline, gourmands !) nous fait des caprices. C’est la pièce qui permet d’enrouler la voile et il y avait une vis desserrée. Rien de grave mais ça rend la manœuvre bien plus compliquée !

Bahia se mérite, alors méritons la comme il se doit ! Brazil nous voilà ! »

10/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle - 10 novembre :

"On est à moins de 24 heures de Bahia et ça sent l’écurie à bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle ! La température extérieure est de 30 degrés et à l’intérieur, on appelle ça le sauna !

On ne peut pas vraiment dire qu’on a hâte d’arriver. Nous sommes tellement concentrés sur les dernières centaines de milles. On a encore envie de grappiller du terrain sur le bateau de devant (VnB). On a parlé du début de la course avec ce parcours jusqu’à Étretat, joli, mais super piégeux. Je pense à la pauvre Isa (Isabelle Joschke) qui a dû abandonner après avoir talonné. C’est dur, mais parfois une course peut se terminer très vite. Ensuite, il y a cette fameuse option qu’il fallait prendre dans le Golfe de Gascogne. On a l’impression d’être partis depuis un mois, mais qui aurait pu imaginer cette course. Quel scénario hors du commun !

Maintenant, on est dans la dernière portion de la Transat, celle qui nous rapproche de la côte.
A l’heure où je vous parle, le vent nous fait un mauvais caprice. Je vais sortir régler les voiles !"

09/11/2019
Hémisphère Sud - TJV 2019

🎥 [ Transat Jacques Vabre ] 🙃 Dans l'hémisphère Sud !
"Dis Apivia Voile - Charlie Dalin, il fait beau à Baia ?" 🧐

08/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle - 8 novembre :

"Entre le pot au noir et les alizés, le vent joue avec nos nerfs. Dire que La Mie Câline - Artisans Artipole est véritablement sortis du pot au noir serait un peu présomptueux, mais en tous cas, on en prend le chemin. C’est le chemin qui nous mène aux alizés qui, pour le moment, sont instables.
Demain soir, nous serons à l’équateur. On va passer dans le sud et ça c’est original. A cause de la chaleur et des manœuvres, nous avons besoin de beaucoup récupérer mais le sommeil n’est pas de bonne qualité. En tous cas, on est en forme et on voit des oiseaux nous tourner autour. Ça fait plaisir car cela fait plusieurs jours que l’on avait pas vu un chat !"

07/11/2019

🤜 Au coude à coude dans le pot au noir

Alors que le vainqueur de la catégorie Multi50 est attendu à Salvador de Bahia dans les prochaines heures, la lutte est toujours aussi intense dans la catégorie IMOCA, en particulier dans le groupe de La Mie Câline - Artisans Artipôle où tout peut encore se jouer.

Depuis le début de la semaine, Arnaud Boissières et Xavier Macaire réalisent l’un des plus beaux enchaînements de la flotte. C’est d’abord dans la nuit de lundi à mardi, au large du Cap Vert que les deux hommes ont pris la tête de leur groupe, passant de la 22ème à la 17ème place. Depuis, La Mie CâlineArtisans Artipôle défend chèrement sa peau et parvient même à recoller aux bateaux qui le précèdent puisque Prysmian Group et Pure ne sont plus qu’à une vingtaine de milles.

A bord du bateau jaune et bleu, la prudence reste de mise. « Le Pot-au-noir est étendu cette année et on ne sait pas quand on va en sortir. On a une idée de ce qu’on veut faire mais les nuages ne nous permettent pas forcément d’aller où l’on veut. Le vent est au sud-est et c’est difficile de faire du sud, ce qui est le but. On a une idée du schéma global mais on ne sait pas ce qui va nous arriver » résume Xavier Macaire, joint ce matin à la vacation.

Le co-skipper garde en mémoire les difficultés rencontrées par le leader, Charal, qui a perdu près de 150 milles en 24 heures à son entrée dans le Pot Au Noir. A bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle, les organismes commencent à souffrir après 11 jours de course. « Cali dort car la nuit a été longue. Je sens que la fatigue s’accumule et les organismes demandent de plus en en plus de récupérations longues » conclut Xavier.

06/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle - 6 novembre :
"On cherche donc l’entrée du tunnel et on espère qu’il sera le plus court possible, car, quand on est dedans, on a du vent faible et très irrégulier. Ça peut aller jusqu’à l’orage ce qui est plutôt une bonne nouvelle, ça nous permettra de prendre une douche !
On peut gagner beaucoup, jusqu’à 150 milles, mais aussi en perdre autant. C’est une vraie tombola ! Ici, chacun croit en sa bonne étoile ou, au contraire, se pense maudit.
Xavier surveille les dernières cartes météo pour nous frayer le chemin des écoliers. La prochaine bouteille de cidre sera pour l’équateur géographique, quand on aura enfin la tête en bas. "

05/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle :
« La vie à bord ressemble au métro parisien. Ça avance, ça s’arrête, ça surfe, ça enfourne et je ne vous parle pas de l’odeur. Il y a un cocktail étrange entre les chaussettes mouillées, l’humidité et l’ambiance marinisée. On est contents de mettre le nez dehors ! Bref, ce n’est pas tout à fait « la croisière s’amuse ! » On est super satisfaits de notre placement dans l’ouest et notre vitesse (La Mie Câline - Artisans Artipôle a gagné 4 places cette nuit, ndr). On est maintenant devant nos concurrents directs et on va tout faire pour engranger de l’avance avant cette fameuse Zone de Convergence intertropicale.
On en ressent pas directement les effets, mais ces quelques jours de mer tirent sur les organismes. Donc on dort autant que possible, on s’alimente bien et on écoute de la bonne musique (merci Xavier !). Il nous faut garder de la lucidité pour les manœuvres et les choix stratégiques à venir. La suite va être délicate. Tout est dit, je vais aller faire mon dodo, car Xavier m'a surpris, en train de m’endormir (voir photo 😅)."

05/11/2019
22nds

🎁 L'imoca "La Mie Câline - Artisans Artipôle" vous offre quelques secondes à plus de 22 nds 😁! Nuit magique à bord, Arnaud et Xavier passent de la 21e à la 17e place !🚀🚀

04/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

🗣️ Message du bord d'Arnaud depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle :
« C’est un peu le rodéo ici. On est presque tout le temps au-dessus de 20 nœuds. Le bateau est bruyant et inconfortable. En plus, j'ai dû jouer aux ambulanciers ! Cette nuit, Xavier s’est cogné la tête dans la casquette extérieure. Il y avait quand même un peu de sang, mais il n’a pas été assommé. C’est du costaud le Xavier Macaire ! J’ai enfilé mon uniforme d'infirmière, dans un bateau de course lancé à 20 nœuds. On nettoie, on désinfecte, et on attend que ça sèche avant de coller un strip (des points autocollants). Ce n'est pas très "jojo" mais ça a l’air efficace et il va garder un petit souvenir de cette Jacques Vabre !
Ça bouge beaucoup à bord et même se faire un café est un exercice particulier. On file toujours vers le sud avec un groupe de 6 bateaux. On a un œil sur les multi 50 qui vont arriver avant nous. On y sera mercredi, ça va arriver vite. On a vu nos premiers poissons volants. En gros ça tartine mais ne me parlez pas de Nutella ni de confiture, et encore moins de l’éclair au chocolat, ça me fait trop envie ! »

04/11/2019
[ VIDÉO DU BORD ] Jour 8️⃣ de la Transat Jacques Vabre

[ VIDÉO DU BORD ] Jour 8️⃣ de la Transat Jacques Vabre -
🚀 À plus de 20 noeuds à bord de @La Mie Câline - Artisans Artipôle !

04/11/2019
[ VIDÉO DU BORD ] Jour 7️⃣ de la Transat Jacques Vabre

[ VIDÉO DU BORD ] Jour 7️⃣ de la Transat Jacques Vabre -
Le vent rentre pour La Mie Câline - Artisans Artipôle ! "Xavier, pourquoi on va vite ?!" 🌬👊

02/11/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

💬 Message du bord - Samedi 2 novembre :

"« On s’attendait à une nuit simple. C’est en tous cas ce que disaient nos fichiers météo mais c’était une grosse erreur. Le passage en approche de Madère est toujours aussi compliqué. Dans la nuit noire, avec un croissant de lune minuscule, on a été obligé de virer de bord pour éviter de tomber dans les pièges de Madère et ses vents erratiques. On ne se rend pas compte mais une île comme Madère, qui est très haute, perturbe le vent sur des kilomètres. Madère se mérite, on pensait grappiller des milles mais on en a perdu. Ceci dit, c’est plutôt agréable de passer ici et de manœuvrer sous le soleil. On est maintenant au portant, avec le vent dans le dos et ça va beaucoup plus vite. C’est bon pour le moral.

Après une semaine de course, on arrive à avoir des nouvelles des familles à terre. On reçoit même quelques photos des enfants déguisés pour Halloween. On suit très peu l’actualité, à part ce qui concerne la voile. Je garde un œil sur les résultats de l’UBB (Union Bordeaux Bègles) en Rugby et les Girondins de Bordeaux. Si possible, une fois à terre, je regarderais le match entre le Pays de Galles et les All Blacks. A bord, Xav s’occupe de la musique et c’est plutôt sympa. On partage les repas ensemble et c’est un moment où on continue de parler vitesse et stratégie. Désormais, le soleil est là, le vent aussi. A nous de jouer ! »
Cali

01/11/2019
TJV vacation du jour 31.10.19

Transat Jacques Vabre J-4 ▶️ 🎧La vacation du jour avec Arnaud à écouter ici

31/10/2019
[ VIDÉO DU BORD ] Jour 4️⃣ de la Transat Jacques Vabre

[ VIDÉO DU BORD ] Jour 4️⃣ de la Transat Jacques Vabre
Réveil difficile pour Arnaud et peche miraculeuse pour Xavier : " On a pêché un espadon ! "😴🐟🎣

30/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

Jour 3️⃣ - 💬 News du bord

"Chez nous il fait un temps pourri. On enchaine les grains pas très actifs en vent, mais très très actifs en pluie. Associé à beaucoup de brume parfois, mais le vent est sud, assez chaud et on est bien protégé par la casquette du cockpit.

Les manoeuvres sont dures, mais on n’y va pas à reculon. Au contraire, on y va toujours au bon moment. On est efficace à deux et toujours satisfait du timming. C’est ambiance mouillée dans les cirés, mais ça va, je ne me lasse pas. Ça fait toujours plaisir de finir son changement de voile et de se dire qu’on a bien bossé, qu’on porte bonne voile.

Puis on alterne les quarts par 2 heures de repos chacun son tour environ. Le sommeil des premières nuits était un peu léger. Il est désormais plus profond. Le manque de sommeil commence à se faire sentir et nous commençons à prendre le rythme de la vie à bord. On se fait des petits cafés, des repas lyophilisés midi et soir ainsi qu'une petite andouillette laissée à bord au dernier moment par l'équipe.

On check la navigation, on cherche la bonne route. C’est très difficile de faire le bon choix. On était parti à l’et finalement on va tenter le sud car même si on n'est pas encore sûr que ça gagne par cette route sud, il semble y avoir plus de chance de prendre les alizés par là sans trop de pétole. On a pris du retard sur les premiers, mais on garde le moral.

Bonne journée, Xav"

🌎 RDV sur la cartographie officielle pour suivre notre duo :
https://www.transatjacquesvabre.org/fr/cartographie-et-classement

29/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

💬 Message du bord de Xavier depuis La Mie Câline - Artisans Artipôle :

Le début de course était super, au portant pour sortir de la manche. On a fait un bon bord de marcassin en Bretagne nord sous grand Gennak et grand voile 1 ris dans 25/30 nds de vent. Ça avançait vraiment bien!

On avance maintenant au près dans 20 nds de vent. Pas de bobos ni de casse à bord, hormis un « bout » pour maintenir l'Hydro générateur en place. Ce sera facilement réparé sur le prochain bord tribord amures.

On croise une succession de petits grains nuageux et on a une mer un peu formée et croisée, avec une houle de SW et une de NE. On navigue a vu de Time for Ocean depuis la fin de nuit. On s'est engagé avec quelques autres bateaux dans une option Ouest pour essayer d'atteindre au mieux les Alizés.

Les fichiers météo divergent, certains voient une route passer à l'EST et d'autres à l'Ouest. La route EST nous semble plus facile au début, mais avec le risque de tomber dans la pétole entre madères et Gibraltar. La route Ouest est plus dure au début, mais devrait nous permettre de prendre les alizés dans l'ouest avec un bon angle au vent pour la suite du parcours.

Personnellement, je suis assez impressionné par le potentiel des bateaux et le rythme très élevé avec lequel les leaders mènent la course. On n'a pas l'impression de chaumer avec Arnaud. On règle tout le temps on fait des bons choix de voiles en gérant parfaitement les manoeuvres et on a l'impression d'aller toujours très vite.

On ne lâche rien, on reste à fond jusqu'au Brésil !

Xavier

29/10/2019
[ VIDÉO DU BORD ] À fond dans le Golfe de Gascogne.

[ VIDÉO DU BORD ] À fond dans le Golfe de Gascogne. Ca bombarde à bord de La Mie Câline - Artisans Artipôle sur la Transat Jacques Vabre ! 🚀🚀🚀

28/10/2019
Départ Transat Jacques Vabre 2019

🌊 Transat Jacques Vabre LE DÉPART !
Retour sur ces premières heures en images ! 📹

Sortie de Manche express pour Arnaud et Xavier à bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle . 24 heures après le départ du Havre, les deux marins croisent déjà en Atlantique, dans le Sud Ouest du Finistère. Après une nuit mouvementée, à slalomer entre les cargos, ils gagnent donc le large et vont enfin profiter d’un vrai repas. D’après le dernier relevé de position, le monocoque progresse à près de 20 nœuds de moyenne, autant dire que l’ambiance est humide à bord.

27/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

C’est parti pour la Transat Jacques Vabre ! Bon vent Arnaud et Xavier ! On est avec vous ! 😀💪

26/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

Dernière journée avant le grand départ de la Transat Jacques Vabre. La Mie Câline - Artisans Artipôle et ses deux skippers sont prêts pour le grand départ ! Le bateau quittera le ponton des docks du Havre à 8h50 pour rallier la ligne de départ !

#GOoArnaudEtXav

25/10/2019

Vous faites quoi dimanche ? Nous on prend le départ de la Transat Jacques Vabre, direction 🇧🇷 ! Mais... par où ?!? 🤔

24/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

J-3️⃣ sur le village de la Transat Jacques Vabre. Le planning est toujours aussi rempli pour le duo du team La Mie Câline - Artisans Artipôle qui enchaine les briefings, les rencontres partenaires, les rendez-vous avec la presse et les nombreuses obligations planifiées chaque jour 🏃‍♂️🏃‍♂️.

23/10/2019
Quizz Transat Jacques Vabre - Arnaud & Xavier !

❓👉 Arnaud ou Xavier ? Xavier ou Arnaud ? Qui est qui & qui fait quoi à bord de La Mie Câline - Artisans Artipôle ? C'est parti !

22/10/2019

J-5️⃣ avant le départ de la Transat Jacques Vabre
🌥Météo : vers un départ maniable
💬Hier, à six jours du départ, Xavier Macaire s’est risqué à une première analyse météo. « Attention, ça n’est pas du tout fiable » prévient le co-skipper. Dans la situation actuelle, c’est dans un flux modéré de Nord Est que va partir la Transat Jacques Vabre. Les concurrents doivent donc bénéficier de conditions maniables, avec du vent portant, pour sortir de la Manche. Xavier garde aussi un œil attentif sur une dépression très étendue au large des côtes américaines. Elle pourrait générer du vent fort pour le début de la semaine prochaine, dans le Golfe de Gascogne.

18/10/2019

Convoyage musclé pour Arnaud Boissières et Xavier Macaire qui viennent de rallier Le Havre à bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle. A moins de deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, les deux skippers ont choisi de convoyer leur IMOCA en double, dans des conditions sportives. Dès la sortie du chenal des Sables, mardi soir, ils ont en effet été cueillis par une solide houle de 5 mètres. « On sait que sur un convoyage de ce type, le plus dangereux est de sortir et de rentrer dans le port » explique Arnaud. Le reste du convoyage a également été froid et musclé. « C’est en arrivant vers le Cotentin qu’on a eu le plus fort. On a eu de la grêle et des rafales à plus de 40 nœuds, avec de la houle. C’est un avant-goût de la Transat car on sait qu’on peut se faire cueillir d’entrée » poursuit le skipper.

💬 Arnaud : « Le plus dur dans ce convoyage, c’était de sortir du chenal des Sables. Une fois dehors, on avait la grosse houle de Sud Ouest. On est sortis en même temps que Benjamin (Dutreux, ndlr) et on s’est donné des coups de main. On est restés coincés un moment à l’île d’Yeu et c’est remonté doucement. Ce qui est bien, c’est qu’on a essayé plein de petites choses. C’est un avant-gout de la Transat car sur la Transat, on sait qu’on peut se faire cueillir d’entrée. C’est une répétition générale pour tout le monde. C’est en arrivant vers le Cotentin qu’on a eu le plus fort. Le but n’était pas de tirer sur le bateau mais d’arriver au Havre sans rien abimer. C’était bien pour prendre nos marques. On a mouillé les cirés, on a mouillé les bonnets, c’est très bien. »

16/10/2019
Départ imminent pour Le Havre

Départ imminent pour Le Havre

L’heure est aux derniers préparatifs aux Sables d’Olonne pour Arnaud Boissières et son équipe. C'est aujourd’hui, en fin de journée, que La Mie CâlineArtisans Artipôle va quitter les Sables d’Olonne en direction du Havre. Ce convoyage, initialement prévu hier a été décalé de 24 heures en raison des conditions météo fortes en Atlantique. « On procède à l’avitaillement, au choix de matériel de rechange, je suis monté dans le mât pour vérifier le gréement. L’objectif est d’arriver au Havre fin prêt » explique Arnaud.

26ème transatlantique

Le skipper, qui prépare sa 26ème transatlantique, ne veut rien laisser au hasard. « J’ai fait beaucoup de transats mais je sais que ça n’est pas rien de traverser l’Atlantique, surtout en course. » Pour rallier le Havre, il choisit de faire le convoyage en double, avec son co-skipper Xavier Macaire. « C’est important pour se mettre dans le bain. Il va faire un peu plus froid, c’est quand même 400 milles le long de la côte. On sera en configuration course. C’est la dernière révision des gammes. » A un an du Vendée Globe, cette Transat Jacques Vabre est en effet capitale puisqu’elle permet de se confronter aux meilleurs marins du circuit IMOCA.

Retour en solo

Après cette Transat, Arnaud choisit en outre de ramener son bateau en solitaire aux Sables d’Olonne. Il naviguera de conserve avec quelques-uns de ses concurrents qui auront – eux aussi – choisi de ramener le bateau à la voile. La Mie CâlineArtisans Artipôle sera donc de retour au ponton Vendée Globe des Sables d’Olonne à la fin de cette année.

12/10/2019
Transat Jacques Vabre 2019

⏱️J-15 ! dans les starting-block, La Mie Câline - Artisans Artipôle prendra la direction du Havre en début de semaine prochaine pour la Transat Jacques Vabre !

« 1 of 8 »