Dernières Actualités

29/10/2019
[ VIDÉO DU BORD ] À fond dans le Golfe de Gascogne.

[ VIDÉO DU BORD ] À fond dans le Golfe de Gascogne. Ca bombarde à bord de La Mie Câline - Artisans Artipôle sur la Transat Jacques Vabre ! 🚀🚀🚀

28/10/2019
Départ Transat Jacques Vabre 2019

🌊 Transat Jacques Vabre LE DÉPART ! Retour sur ces premières heures en images ! 📹 Sortie de Manche express pour Arnaud et Xavier à bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle . 24 heures après le départ du Havre, les deux marins croisent déjà en Atlantique, dans le Sud Ouest du Finistère. Après une nuit mouvementée, à slalomer entre les cargos, ils gagnent donc le large et vont enfin profiter d’un vrai repas. D’après le dernier relevé de position, le monocoque progresse à près de 20 nœuds de moyenne, autant dire que l’ambiance est humide à bord.

27/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

C’est parti pour la Transat Jacques Vabre ! Bon vent Arnaud et Xavier ! On est avec vous ! 😀💪

26/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

Dernière journée avant le grand départ de la Transat Jacques Vabre. La Mie Câline - Artisans Artipôle et ses deux skippers sont prêts pour le grand départ ! Le bateau quittera le ponton des docks du Havre à 8h50 pour rallier la ligne de départ ! #GOoArnaudEtXav

25/10/2019

Vous faites quoi dimanche ? Nous on prend le départ de la Transat Jacques Vabre, direction 🇧🇷 ! Mais... par où ?!? 🤔

24/10/2019
Photos de la publication de Team Arnaud Boissières

J-3️⃣ sur le village de la Transat Jacques Vabre. Le planning est toujours aussi rempli pour le duo du team La Mie Câline - Artisans Artipôle qui enchaine les briefings, les rencontres partenaires, les rendez-vous avec la presse et les nombreuses obligations planifiées chaque jour 🏃‍♂️🏃‍♂️.

23/10/2019
Quizz Transat Jacques Vabre - Arnaud & Xavier !

❓👉 Arnaud ou Xavier ? Xavier ou Arnaud ? Qui est qui & qui fait quoi à bord de La Mie Câline - Artisans Artipôle ? C'est parti !

22/10/2019

J-5️⃣ avant le départ de la Transat Jacques Vabre 🌥Météo : vers un départ maniable 💬Hier, à six jours du départ, Xavier Macaire s’est risqué à une première analyse météo. « Attention, ça n’est pas du tout fiable » prévient le co-skipper. Dans la situation actuelle, c’est dans un flux modéré de Nord Est que va partir la Transat Jacques Vabre. Les concurrents doivent donc bénéficier de conditions maniables, avec du vent portant, pour sortir de la Manche. Xavier garde aussi un œil attentif sur une dépression très étendue au large des côtes américaines. Elle pourrait générer du vent fort pour le début de la semaine prochaine, dans le Golfe de Gascogne.

18/10/2019

Convoyage musclé pour Arnaud Boissières et Xavier Macaire qui viennent de rallier Le Havre à bord de La Mie CâlineArtisans Artipôle. A moins de deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre, les deux skippers ont choisi de convoyer leur IMOCA en double, dans des conditions sportives. Dès la sortie du chenal des Sables, mardi soir, ils ont en effet été cueillis par une solide houle de 5 mètres. « On sait que sur un convoyage de ce type, le plus dangereux est de sortir et de rentrer dans le port » explique Arnaud. Le reste du convoyage a également été froid et musclé. « C’est en arrivant vers le Cotentin qu’on a eu le plus fort. On a eu de la grêle et des rafales à plus de 40 nœuds, avec de la houle. C’est un avant-goût de la Transat car on sait qu’on peut se faire cueillir d’entrée » poursuit le skipper. 💬 Arnaud : « Le plus dur dans ce convoyage, c’était de sortir du chenal des Sables. Une fois dehors, on avait la grosse houle de Sud Ouest. On est sortis en même temps que Benjamin (Dutreux, ndlr) et on s’est donné des coups de main. On est restés coincés un moment à l’île d’Yeu et c’est remonté doucement. Ce qui est bien, c’est qu’on a essayé plein de petites choses. C’est un avant-gout de la Transat car sur la Transat, on sait qu’on peut se faire cueillir d’entrée. C’est une répétition générale pour tout le monde. C’est en arrivant vers le Cotentin qu’on a eu le plus fort. Le but n’était pas de tirer sur le bateau mais d’arriver au Havre sans rien abimer. C’était bien pour prendre nos marques. On a mouillé les cirés, on a mouillé les bonnets, c’est très bien. »

16/10/2019
Départ imminent pour Le Havre

Départ imminent pour Le Havre L’heure est aux derniers préparatifs aux Sables d’Olonne pour Arnaud Boissières et son équipe. C'est aujourd’hui, en fin de journée, que La Mie CâlineArtisans Artipôle va quitter les Sables d’Olonne en direction du Havre. Ce convoyage, initialement prévu hier a été décalé de 24 heures en raison des conditions météo fortes en Atlantique. « On procède à l’avitaillement, au choix de matériel de rechange, je suis monté dans le mât pour vérifier le gréement. L’objectif est d’arriver au Havre fin prêt » explique Arnaud. 26ème transatlantique Le skipper, qui prépare sa 26ème transatlantique, ne veut rien laisser au hasard. « J’ai fait beaucoup de transats mais je sais que ça n’est pas rien de traverser l’Atlantique, surtout en course. » Pour rallier le Havre, il choisit de faire le convoyage en double, avec son co-skipper Xavier Macaire. « C’est important pour se mettre dans le bain. Il va faire un peu plus froid, c’est quand même 400 milles le long de la côte. On sera en configuration course. C’est la dernière révision des gammes. » A un an du Vendée Globe, cette Transat Jacques Vabre est en effet capitale puisqu’elle permet de se confronter aux meilleurs marins du circuit IMOCA. Retour en solo Après cette Transat, Arnaud choisit en outre de ramener son bateau en solitaire aux Sables d’Olonne. Il naviguera de conserve avec quelques-uns de ses concurrents qui auront – eux aussi – choisi de ramener le bateau à la voile. La Mie CâlineArtisans Artipôle sera donc de retour au ponton Vendée Globe des Sables d’Olonne à la fin de cette année.

« 3 of 14 »